Services > Archives > Editorial présidentiel - octobre 2015

Editorial présidentiel - octobre 2015

01/10/2015

24 octobre : célébrons la Journée mondiale contre la polio

Le mois dernier, le Nigeria a été retiré de la liste des pays où la poliomyélite est endémique, après une année sans cas de poliovirus sauvage. Il s’agissait du dernier pays africain  de cette liste. Aujourd’hui, seuls deux pays (l’Afghanistan et le Pakistan) hébergent le dernier réservoir de poliovirus endémique. À l’heure où ce magazine est sous presse, seules quelques douzaines de cas de polio ont été recensés en 2015.

On ne saurait trop insisté sur l’importance d’une telle réussite. La poliomyélite existe depuis des millénaires. Elle tourmente l’humanité depuis l’Antiquité. Aujourd’hui, grâce au travail du Rotary et de ses partenaires, la fin est en vue. Le compte à rebours se fait en mois et non plus en années.

Nous devons néanmoins prendre garde car notre succès est aussi fragile qu’il est monumental. Nous avançons lentement mais sûrement, inexorablement, grâce à des efforts colossaux et inlassables. Nous continuons de vacciner des centaines de millions d’enfants avec de vastes campagnes synchronisées. Nous sommes constamment sur le qui-vive pour prévenir toute nouvelle épidémie. L’envergure pure de cet effort – la coordination, le coût et l’engagement nécessaires – est presqu’inimaginable.

Certains se demandent pourquoi de tels niveaux de vaccination et de surveillance sont encore nécessaires alors que la maladie a presque disparu. La réponse est simple : nous n’avons pas d’autre option. Sans cela, nous risquons de réduire à néant des dizaines d’années de travail. Nous savons trop bien que la polio peut facilement réapparaître. Nous savons que les progrès réalisés peuvent être aisément effacés. Ces raisons expliquent pourquoi les mois à venir seront d’une importance cruciale. Nous avons besoin de vous pour sensibiliser, recueillir des fonds et maintenir notre élan. Nous avons besoin de vous pour poursuivre ce combat jusqu’à la victoire finale.

Le 24 octobre, nous célébrerons la Journée mondiale contre la polio. J’espère que ce jour-là chacun d’entre vous participera d’une manière ou d’une autre à nos efforts d’éradication de la polio. Je sais que vous serez nombreux à promouvoir cet événement dans vos clubs et vos districts. Pour ceux qui n’ont encore rien prévu, ce n’est pas trop tard. Consultez endpolionow.org pour trouver des idées, des outils, des communiqués de presse et d’autres moyens de participer. Vous trouverez également des liens pour suivre l’événement en direct ou visionner son enregistrement que vous pourrez également diffuser sur les réseaux sociaux.

Ce combat qui est le nôtre, initialement un combat contre la polio qui s’est transformé en combat contre la haine, l’obscurantisme et la peur, est une lutte que nous allons gagner. Elle sera bientôt gagnée. Et lorsqu’elle sera gagnée, le Rotary dans son ensemble pourra alors parler de son épopée à des enfants qui ne verront plus jamais des attelles ou un poumon d’acier et connaîtront un monde où la polio ne représente plus une menace.

Que vous soyez Rotarien à Kano, à Peshawar ou à Swat, à Séoul, à Madrid ou à Chicago, vous êtes un acteur de cette épopée dont vous seul pouvez écrire le rôle. Je vous demande de l’écrire avec soin car vous pourrez être fier de cette magnifique aventure.

Commentaires
Aucun commentaire
Publier un commentaire


Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive


Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.


Tous les champs sont requis.  * ne sera pas publié.