Actu Rotary > Actualité et Société > LA MÉMOIRE DU CLUB DÉPOSÉE AUX ARCHIVES

LA MÉMOIRE DU CLUB DÉPOSÉE AUX ARCHIVES

NANTES
On s’achemine vers le centenaire de l’implantation du Rotary en France. Le club de Nantes, né en 1927, a décidé d’une amicale opération souvenir, afin de perpétuer son Histoire.

Que faire des archives du club, quand, conservées chez l’emblématique secrétaire du Rotary à Nantes, celle-ci est contrainte de quitter sa maison ? Pendant plus de 40 ans, le club a eu recours à sa grande disponibilité et a permis de mettre en commun la ronéo puis la photocopieuse pour la rédaction et l’édition des programmes et des bulletins. Ceci a assuré la bonne coordination entre les clubs de la ville dont le nombre grandissait.

Pour le club de Nantes, la vie de l’association racontée mois après mois, c’est 45 kilos de mémoire. Un trésor inestimable dont il n’était pas question de se débarrasser.

L’idée a donc germé de remettre le tout aux Archives départementales qui ont fourni le protocole de dépôt adapté. Les futures générations pourront trouver leur bonheur et les chercheurs qui voudront connaître la sociologie d’un club Rotary sur la durée pourront consulter son passé.

1 000 SCANS CONSERVÉS
Deux passionnés du club ont commencé à numériser les documents les plus importants. Ils ont découvert d’autres articles qui parlent si bien de l’histoire du club, des interventions, les listes de membres. Plus de 1 000 documents conservent les grandes heures du club de Nantes. 300 conférences prononcées devant le club racontent la vie de Nantes, sous l’angle historique, économique, social et culturel ; elles furent prononcées par des spécialistes et souvent des noms qui comptent.

Chaque membre du club dispose d’une clé USB sur laquelle sont gravées les archives. L’ensemble est également déposé dans un cloud qui sera complété, au fil des ans, par les bulletins numérisés dont les premiers remontent au début des années 2000.

SOIRÉE MÉMOIRE

Retrouver la grande histoire du club et ses petites anecdotes a fait germer une autre idée: faire revivre les grandes heures de l’association au cours d’une soirée pour que les plus anciens retrouvent le souvenir de ceux qui les ont précédés et que les plus jeunes découvrent 90 ans d’une vie d’amitié et de dévouement.

Le 21 mars, 85 Nantais ont participé à un dîner-mémoire. Dix tableaux retraçant la vie du club dans sa variété ont été interprétés par les membres eux-mêmes, en binômes, le plus jeune s’enquérant auprès du plus ancien de ce que furent les épisodes marquants du club. On raconta ce qu’était Nantes en 1927, le rôle d’un gouverneur, ce que sont une charte et les statuts et comment les faire vivre aujourd’hui, le choix des fanions, l’implication internationale avec les jumelages, les conférences les plus significatives prononcées devant le club, les grands noms qui ont présidé le club et qui ont aussi fait Nantes. L’assemblée salua l’un de ses membres, Jean-Philippe Decré, qui fête cette année 50 ans de fidélité au club avec la remise d’une lettre personnelle du président du RI.

Photo : Le 15 novembre, Jean Pemezec (à droite), président du club de Nantes, remit à Philippe Charon, directeur des Archives départementales de Loire-Atlantique, plus d’un demi-siècle de bulletins mensuels du club.

Étienne Charbonneau, RC de Nantes
Commentaires
Aucun commentaire
Publier un commentaire


Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive


Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.


Tous les champs sont requis.  * ne sera pas publié.