Nos sites partenaires > En finir avec la polio

En finir avec la polio

Vaccinations coordonnées dans 13 pays d’Afrique

 

«Plus de 190.000 vaccinateurs dans 13 pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique centrale vont vacciner plus de 116 millions d’enfants la semaine prochaine pour faire disparaître le dernier bastion de la poliomyélite sur ce continent», a annoncé vendredi l’OMS. «Tous les enfants de moins de 5 ans dans les 13 pays - Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Sierra Leone et Tchad - seront simultanément vaccinés dans le cadre d’un effort coordonné» Toutes les informations dans PolioNewsletter 15 avril 2017 par Ch.Michaud

 

24 Octobre 2016 : journée mondiale avec l'institut Pasteur

Toutes les actualités des dernières semaines à lire dans PolioNewsletters N°51 Octobre et N°52 Novembre 2016 - Par Christian Michaud.

Les Rotary clubs de Port-Gentil se mobilisent

A Port-Gentil (GABON), c'est la journée du samedi 29 octobre que les rotariens de la ville ont choisi pour manifester l'engagement de leur mouvement humanitaire pour la même cause. Rassemblés à la Place du Rotary, plus d'une cinquantaine de personnes, vêtues de T-shirts rouge à l'effigie du logo "Rotary End Polio Now", ont pris part à une séance de fitness d'environ deux heures tout en musique. Une première à Port-Gentil.

"Nous avons organisé cette commémoration en deux temps. Il y a eu le temps de la sensibilisation à travers le medias dès le lundi 24 octobre, puis ce samedi 29 octobre nous bouclons la semaine par une action de sensibilisation publique" a indiqué M. Hugues-Gastien Matsahanga, Président du Rotary Club de Port-Gentil. "Nous voulons attirer l'attention du public sur la gravité de la maladie et l'encourager à soutenir les actions engagées par le Rotary dans sa lutte en vue de son éradication".

Sous la houlette d'un coach sportif, les rotariens et leurs invités se sont livrés à tous types d'exercices de fitness dans une ambiance plutôt festive. Quelques joggeurs du weekend, curieux et attirés par l'effervescence suscitée par ce rassemblement, se sont joints à l'activité non sans se montrer solidaire du message relayé à travers ce rassemblement sportif. La petite pluie qui avait douché les ardeurs des participants en matinée, avait laissé la place à un éclatant soleil qui a culminé jusqu'à la fin  du rassemblement.

Au terme de la mémorable matinée, c'est M. Guy Meye, Adjoint au Gouverneur de District 9150, également présent à la manifestation, qui a eu l'honneur prononcer le mot de fin : "Je vous remercie d'avoir pris part à cette journée de sensibilisation au de notre District et du Gouverneur Serge Daouda qui le dirige. Nous ne devons pas oublier que la Polio est une maladie grave qui affecte de nombreux enfants à travers le monde. Le Gabon n'a pas enregistré de nouveaux cas depuis 2011 et notre mobilisation ne doit pas faiblir car nous sommes "à ça" (joignant le geste à la parole) d'éradiquer ce fléau sur toute la planète" a-t-il souligné.

Le secrétaire général de l'ONU à la Convention du Rotary

Ban Ki Moon à la Convention de Séoul

Lors de la Convention annuelle du Rotary International, qui a eu lieu à Séoul  ( fin mai 2016) , le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a salué dimanche la contribution significative de l’association à la lutte mondiale contre la polio, appelant à poursuivre ces efforts jusqu’àl’éradication totale de la maladie.« Les Rotariens font un travail remarquable dans le monde entier.Vous aidez les Nations Unies à atteindre leurs objectifs. Et vous aidez le monde à comprendre l’Organisation », s’est félicité M. Ban durant la Convention.« Nos deux organisations ont collaboré de manière productive depuis longtemps », a poursuivi le chef de l’ONU, soulignant que les Rotariens ont participé à la Conférence de San Francisco de1945, qui a donné naissance aux Nations Unies.« Lorsque le Rotary International a lancé sa campagne d’éradication de la maladie en 1985, plus de 350.000 enfants étaient paralysés par la polio chaque année », a rappelé M. Ban.Il a souligné que les Rotariens ont « généreusement contribué » au financement de cette campagne à hauteur de 1,2 milliard de dollars et ont incité les gouvernements à allouer 6 milliards de dollars supplémentaires à cette cause.« Je félicite le Rotary International pour avoir contribué à uneréduction de 99% de la polio. Partis de centaines de milliers de cas chaque année, nous sommes parvenus à moins d’une vingtaine », a-t-il salué, précisant que le continent africain est aujourd’hui exempt de la maladie.M. Ban a en outre noté que le programme PolioPlus du Rotary Internationala permis d’éviter d’énormes souffrances.Environ 16 millions de personnes qui auraient été paralysées parla polio peuvent désormais marcher », a-t-il salué, ajoutant que près d’un million et demi d’enfants sont en vie aujourd’hui grâce à PolioPlus.Le chef de l’ONU a en outre insisté sur l’impact économique positif de ces résultats. « Au cours des 20 prochaines années, l’éradication de la polio permettra d’économiser plus de 50 milliards », a-t-il dit.M. Ban a toutefois indiqué que l’Afghanistan et le Pakistan sont encore affectés par la maladie, ajoutant que l’Organisation travaille d’arrache-pied pour les aider à éradiquer la polio.« Nous attendons avec impatience de parvenir à "zéro cas’"», a déclaré le Secrétaire général. « D’ici là, nous devons redoubler d’efforts ». (www.un.org)

Polio : la propagation du virus de la poliomyélite n’a jamais été aussi faible.

Après la variole, la poliomyélite, cette maladie, très contagieuse provoquée par un virus (poliovirus sauvage) qui envahit le système nerveux et qui peut entraîner une paralysie totale en quelques heures, pourrait disparaître d’ici 2018, selon les derniers chiffres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) Le 4 mai 2016, seuls 12 cas ont été recensés dans le monde.Direction Lyon, en France où Euronews a visité l’un des principaux laboratoires mondiaux produisant des vaccins contrela polio > Lire la suite dans la lettre PolioNews datée Mai 2016 par Christian Michaud

J'ai participé à la dernière campagne de vaccination en Inde ...

"Environ 175 millions d’enfants sont vaccinés à travers le pays pendant les 5 jours que dure la campagne. Après le 1er jour de lancement de la campagne, nous partons faire du porte à porte avec notre glacière en bandoulière pour maintenir le vaccin au froid..." Retrouvez le témoignage de Philippe Dangelser et les dernières informations dans Polionews datée Avril 2016.

Cinq années sans polio en Inde

13 Janvier 2016 l'Inde comptabilise cinq ans sans déclarer un seul cas de polio sauvage. L'Inde était autrefois considéré comme l'endroit le plus difficile dans le monde où éradiquer le virus. Le succès de l'Inde dans l'élimination de la maladie et le maintien de son statut indemne de poliomyélite depuis une demi-décennie est un accomplissement remarquable qui démontre la faisabilité de l'éradication mondiale de la poliomyélite > Lire la suite dans PolioNews de février 2016

2015, une très grande année pour l'éradication de la polio

Dans la lettre d'information PolioNews datée de Janvier 2016, le coordinateur résume en trois points les avancées enregistrées en 2015

  • Le poliovirus sauvage de type 2 (WPV2) a été éradiqué a déclaré en septembre la Commission internationale pour la Certification de l’éradication de la poliomyélite. Le dernier cas de WPV2 a été signalé en 1999 en Inde.
  • Aucun cas causé par le poliovirus sauvage de type 3 (WPV3) n’a été rapporté depuis novembre 2012. C’était au Nigeria. L’élimination du WPV3 ne laisserait plus que le virus de type 1 à vaincre.
  • Le Nigeria est retiré de la liste des pays d’endémie pour la poliomyélite

Petites annonces



Toutes les petites annonces
En ce moment

Réabonnement clubs 2017/2018