Le Rotary > Administration Rotarienne

Administration Rotarienne

Une gouvernance mondiale

Le Consiel de législation du Rotary
Réunion du Conseil de législation : instance mondiale de gouvernance du Rotary

John Germ, Président du Rotary International a pris ses fonctions le 1er juillet pour un mandat d'un an non renouvelable. Il est sélectionné par la Commission de désignation composée d'une vingtaine de grands électeurs Rotariens. Leur choix est entériné lors de la Convention mondiale N-1 avant la date de prise de fonction.

Lire le reportage paru dans leRotarien de juillet 2016

Le président dit " élu" dispose alors d'un an pour préparer sa mandature. Ian H.S. Riseley, membre du Rotary club de Sandringham (Australie), a été choisi par la commission de nomination du président 2017/2018 du Rotary. Il deviendra officiellement le président nommé du Rotary le 1er octobre si aucune candidature en opposition n'est présentée.


A l'instar d'un groupe mondial, le Rotary International est administré par un conseil d'administration qui contrôle et gère ses finances. Il veille à la bonne application des principes rotariens, encourage le développement du mouvement et coordonne les activités de l'organisation comme ses relations avec les institutions mondiales.  La coordination de l'organisation  - Rotary et Fondation Rotary - est confiée à un Secrétaire général : John Hewko est en poste depuis le 1er juillet 2011. Cet état-major est formé de 19 dirigeants rotariens dont le président en exercice et le président élu. Les membres du conseil d'administration sont choisis par rotation, dans chacune des 34 zones qui composent le monde Rotarien. La Commission  de désignation est formée d'anciens gouverneurs. Les administrateurs du Rotary International sont élus pour deux ans par moitié. Les 18 districts de France métropolitaine forment à eux seuls la zone 11 et disposent d'un siège tous les deux ans.

Une organisation décentralisée

Le Rotary est une organisation de proximité qui repose sur le "club". Le "district" est l'échelon régional dirigé par un "gouverneur", représentant direct du Président mondial.

  • Les Rotary clubs
    Les Rotariens appartiennent aux clubs, lesquels sont membres de l’association Rotary International. Chaque club choisit des dirigeants et jouit d’une assez grande autonomie circonscrite cependant par les statuts et le règlement intérieur du Rotary.
  • Les districts
    Les clubs sont regroupés au sein de 530 districts, sous la direction d’un gouverneur, considéré comme dirigeant du Rotary. Le district, au travers de son organisation (adjoints et commissions) est là pour conseiller et soutenir les clubs.
  • Le Conseil central
    Ses 19 membres, dont le président et le président élu du Rotary, se réunissent chaque trimestre pour adopter directives et fixer la politique de l’organisation. Traditionnellement, le président du Rotary, élu pour un mandat d’un an, choisit un thème et des domaines d’action prioritaires.
  • L'administration internationale - Le siège du Rotary est situé à Evanston, une banlieue de Chicago. Le Secrétariat comprend également 7 bureaux régionaux en Argentine, Australie, Brésil, Corée, Inde, Japon et Suisse. Les clubs et districts britanniques et irlandais (du RIBI) sont desservis par un bureau situé en Angleterre. Le Secrétariat est dirigé par le secrétaire général qui est à la tête de 800 permanents.
Rechercher un Club

Autres territoires francophones
En ce moment